Sélectionner une page

Bibliothèque municipale

Contact :

bibliotheque@vauxsurseine.fr
Tél. : 01 30 99 48 80
Instagram : bibdevaux
Adresse : 87/89 rue du Général de Gaulle

L’accès du public à la bibliothèque est soumis aux conditions suivantes :

  • port du masque à partir de 11 ans
  • nombre restreint de personnes à l’intérieur du bâtiment
  • gel (obligatoire) sera à votre disposition à l’entrée

Plus d’informations : bibliotheque@vauxsurseine.fr

La bibliothèque est un service municipal qui offre à tous la possibilité de s’informer, de s’instruire et se détendre librement, dans un cadre agréable et confortable. Elle propose des livres, des revues, des CD, des DVD et un point internet.

Pour emprunter des documents, il est indispensable de présenter sa carte d’adhérent.

Pour l’établir présentez une pièce d’identité et un justificatif de domicile récent(quittance).

La cotisation annuelle s’élève à :

  • 5€ pour tout adhérent de plus de 4 ans
  • Gratuit pour les 4 ans et moins
  • Formule famille à 25€

Ces tarifs s’appliquent pour les habitants de l’intercommunalité Vexin Seine.

L’équipe de la bibliothèque municipale de la Martinière est heureuse de vous accueillir en cette période difficile.

Toutes les mesures sanitaires sont prises pour assurer un service public normal.

Notre bibliothèque est ouverte :
  • Mardi 10h30-12h / 15h30-18h00
  • Mercredi 10h30-12h30 / 14h00-18h00
  • Vendredi 10h30-12h / 15h30-18h00
  • Samedi 10h30-12h30 / 13h30-17h00
Vous pouvez trouver votre bonheur parmi 15 000 ouvrages, ce, dvd, magazines.
Un catalogue est disponible sur Internet pour une réservation en ligne.

L’accès du public à la bibliothèque durant la pandémie est soumis aux conditions suivantes :

  • Port du masque à partir de 11 ans
  • Nombre restreint de personnes à l’intérieur du bâtiment
  • Gel (obligatoire) à votre disposition à l’entrée.
Nouvelle inscription :
Apporter un justificatif de domicile et une pièce d’identité.

LES COUPS DE CŒUR DE LA BIBLIOTHÈQUE :

Avant elle (Johanna Krawczyk) / Roman

Carmen, enseignante, fille de réfugiés argentins, est alcoolique et dépressive. Après le décès de son père, elle découvre le garde-meubles qu’il louait : elle va faire surgir du passé de terribles secrets. La vérité peut être un héritage bien lourd, mais sans doute nécessaire pour se construire. Un premier roman très fort.

Betty (Tiffany McDaniel) / Roman

Betty petite fille à moitié indienne vit avec ses parents et sa nombreuse fratrie dans les années 50 dans l’Ohio, en marge de la société. Au milieu de la brutalité et de la violence, on n’oubliera pas de sitôt ce père Cherokee d’une tendresse merveilleuse qui tente d’expliquer le monde avec toute sa poésie ancestrale. Un roman qu’on a peine à quitter.

Là où chantent les écrevisses (Delia Owens) / Roman

Kya est une enfant qui vit dans les marais. Seule. La nature d’abord hostile devient son alliée. Sans aller à l’école, par le biais d’un jeune garçon, elle apprend à lire et devient une spécialiste de la faune et de la flore, une poétesse. La sauvageonne trouble autant qu’elle dérange les bonnes gens et le drame s’ensuit.

Là où vont nos pères (Shaun Tan) / BD

Un roman graphique d’exception, sans texte mais non sans émotion, qui nous fait suivre le parcours de ceux qui ont dû quitter leur pays, leur famille. Un dessin d’une grande finesse, un propos sensible, un silence qui ne laissent pas indifférent et touche au plus profond. Une histoire commune, une histoire de l’humanité.