Sélectionner une page

Travaux

Travaux dans la ville

Rénovation du COSEC et construction d’un Gymnase

Il y a plus de trente années, la Commune de Vaux sur Seine se dotait d’un Complexe Sportif Evolutif Couvert

Le COSEC accueille au cours de l’année scolaire les enfants des écoles et leurs professeurs, et des associations sportives très actives. Karaté, judo, tennis de table, gymnastique, … se partagent les créneaux horaires, faisant de cette salle omnisport un lieu de vie apprécié, parfois convoité tant les activités sont nombreuses. En 2007, le groupe « Vivre à Vaux Ensemble » inscrivait dans ses projets la construction d’un gymnase afin d’ouvrir de nouvelles possibilités : horaires élargis, nouvelles pratiques sportives. Micheline Deleau, alors adjointe auprès des associations, lançait les premiers échanges, et l’équipe municipale autour de Julien Crespo, s’assurait de la faisabilité d’un tel équipement sur un terrain communal à côté du COSEC. Il a fallu patienter afin d’optimiser les financements et attendre la fin de la construction de la nouvelle mairie. En 2016, la décision fut prise de travailler sur l’ensemble des bâtiments, existants et à venir, avec la réhabilitation du COSEC et la construction du gymnase. Un appel d’offres était lancé pour déterminer l’architecte du projet. Il a fallu choisir l’un des 27 projets reçus à l’issue de cette consultation !… Le cabinet d’architecture Mouriès-Martin a été retenu en juin 2016, les associations ont été à nouveau invitées à préciser leurs besoins et leurs souhaits en septembre 2016. Dans le même temps, la construction du budget était bouclée : le coût de 3.2 millions d’euros est réparti entre la Commune de Vaux sur Seine (40 %), le Conseil Départemental des Yvelines (25 %), le Conseil Régional d’Île de France (20 %), la Communauté Urbaine GPS&O (9 %), le Parc Naturel Régional du Vexin français (2 %)

Février 2018 : nous y sommes ! Le Maire Jean-Claude Bréard donne le coup d’envoi. Début des travaux dans le COSEC : modification des espaces destinés à recevoir les vestiaires hommes/femmes, et accessibilité aux personnes à mobilité réduite avec la mise en place d’un ascenseur extérieur. Il y aura également un gros travail sur la réhabilitation thermique : changement des baies vitrées, de l’isolation en toiture et en périphérie. A terme, la salle ainsi rénovée deviendra un Dojo. Réouverture en septembre 2018. En parallèle débuteront les travaux de construction du gymnase, avec un terrassement important permettant de construire cette salle sur un sous-sol partiel destiné aux services techniques. Les eaux de pluie seront récupérées pour l’arrosage des fleurs. Le nouveau bâtiment disposera d’un espace de réception, de locaux de stockage, et le parquet spécifique de la salle sera adapté aux nouvelles activités. Fin 2019, les associations sportives et/ou culturelles et les écoles disposeront d’un espace supplémentaire de 600 m² permettant d’accueillir non seulement les activités actuelles dans un confort amélioré, mais également si les vocations voient le jour, de nouvelles activités sportives comme le handball, le basket, le futsal…

Pendant les travaux, les activités continuent, et chaque association utilisatrice du COSEC a trouvé grâce à la mobilisation de tous, un lieu pour exercer son activité : salles de l’Espace Marcelle Cuche à Vaux sur Seine, gymnase du collège Henri IV, salles de la Commune de Meulan.

 

Ecoles

Nous poursuivons le travail de rénovation pour accueillir nos enfants dans les meilleures conditions. 

Voirie

La voirie est désormais de la compétence de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise

L’entretien, le nettoyage et les réfections de chaussée et trottoirs sont assurés par GPS&O

Documents

Demande de dérogation interdisant la circulation des poids lourds de plus de 19 tonnes (cliquer sur l’icone)
Publié le 31 mai 2013
Word – 25 ko
Assainissement

Dans le cas de l’assainissement collectif, les eaux usées, collectées par les réseaux d’assainissement, rejoignent la station d’épuration du syndicat de Meulan-Hardricourt-Les Mureaux (SIAM) où elles sont traitées avant d’être rejetées dans la Seine.

Dans le cas de l’assainissement individuel, la fosse sceptique toutes eaux prépare les eaux usées avant leur rejet dans le sol qui assure leur traitement et leur élimination par épandage souterrain au niveau de chaque parcelle. Cet assainissement non collectif doit répondre à des règles de mise en œuvre et de fonctionnement bien définies et est sous le contrôle du Service Public d’Assainissement Non Collectif. (www.spanc.info)

 

La mise en oeuvre

Depuis la loi sur l’eau de 1992, la programmation de l’assainissement (étude, diagnostic et zonage) est rendue obligatoire. Afin de déterminer des priorités dans la réalisation de ces travaux ainsi qu’un planning financier, il a été fait appel à une société spécialisée dans les études de faisabilité. Une étude a été réalisée avec le soutien de l’Agence de l’eau Seine Normandie, du département, de la région, en coopération avec le Syndicat intercommunal d’assainissement de Meulan-Hardricourt-Les Mureaux (SIAM), avec l’appui technique de la DDE des Yvelines.

A l’issue de cette étude, la commune a déterminé les zones qui resteront en assainissement non collectif (impossibilités techniques relatives à la nature du terrain, zone à faible densité de population, etc.) et celles qui sont desservies par le réseau. Des travaux ont été engagés sur les canalisations et les ouvrages jugés déficients. Ces différents choix ont fait l’objet d’une enquête publique, et ont permis la réalisation d’un plan quinquennal.

A la fin de l’année 2007, la Commune de Vaux sur Seine comptait 900 abonnés raccordés au réseau collectif pour 6500 ml de réseau. L’année 2010 a été pour la Commune de Vaux sur Seine l’aboutissement de ce plan quinquennal, avec la réalisation de l’assainissement collectif sur le Boulevard Angiboud, le Chemin du Petit Hulin, les Chemins du Val et du Haut Val, et sur une partie de l’Avenue de Cherbourg (en tenant compte des contraintes de mise en œuvre).

A l’issue de ces travaux a été élaboré un nouveau plan quinquennal d’Assainissement Collectif.

Entre 2010 et 2017, la Municipalité de Vaux sur Seine, soutenue par l’Agence de l’Eau et le département des Yvelines, a pu réaliser l’assainissement collectif sur l’Ile de Vaux sur Seine (à la charge des propriétaires), sur le chemin des Valences, des Lilas, le chemin des Acacias, le chemin des Champeaux, la sente des Sarrazins, la fin de l’avenue de Cherbourg, ces dernières parties étant sous maîtrise d’ouvrage déléguée à la Commune par la CU.

Ces travaux terminés, début 2018, la compétence assainissement est transférée à 100% à la Communauté Urbaine, Grand Paris Seine et Oise (GPSEO).

 

A joindre pour une demande de branchement à l’eau potable : SAUR 01.77.78.80.00
A joindre pour une demande de conformité assainissement autonome : CUGPS&O – M. NAVET : 06.49.60.66.84
A joindre pour une demande de conformité assainissement collectif : VEOLIA 09.69.36.05.42

Documents

Dossier Zonage- V2 (11-07-2014), Publié le 30 juillet 2014
SPANC (Epandage), Publié le 30 juillet 2014
Publié le 30 juillet 2014, Annexe 1
Publié le 30 juillet 2014, Annexe 2
Plan de zonage EU V3, Publié le 30 juillet 2014
Plan de zonage EP, Publié le 30 juillet 2014
Formulaire pour demande de branchement déversement des eaux usées